BDSM : les 50 conseils

Tous les conseils BDSM faciles et pratiques pour une expérience à deux palpitante.

Nous vous livrons 50 conseils BDSM pour profiter au mieux des possibilités qui s’ouvrent à vous en expérimentant  de nouvelles choses ensemble… et attention, pensez toujours à votre sécurité.

50 conseils BDSM

50 conseils BDSM

  1. Avant que vous ne fassiez quelque chose de totalement différent : parlez ensemble de vos désirs ! Souhaitez-vous tous deux vous immerger dans l’univers du BDSM (Bondage, Discipline, Domination, Soumission, Sadomasochisme) ? À quel point seriez-vous prêts à vous immerger ? Ne contraignez pas votre partenaire à faire ce dont il n’a pas envie.
  2. À propos d’échanges : dans un premier temps, que diriez-vous de vous tester en faisant l’amour par téléphone ? Chuchotez à l’oreille de votre partenaire vos fantasmes BDSM pour voir comment il réagit. Appréciez-vous la simple idée de jouer à des jeux de domination ? Alors en route pour la réalité !
  3. Essayez d’abord avec des accessoires « soft » ! Prenez une serviette ou un autre article textile en main et découvrez à quel point les différences de matières sont douces sur votre peau – c’est encore mieux les yeux bandés !
  4. Du sexe vanille au BDSM, il y a un grand pas. Les « love toys » tels que les vibromasseurs rendent le sexe vanille un peu plus chaud et sont utilisés pour les préliminaires… Mais, par pitié, pas le dauphin rose !
  5. Chatouillez votre partenaire avec une plume – évidemment lorsqu’il est ligoté. La sensation est agréablement désagréable !
  6. Il n’est pas nécessaire d’utiliser un fouet hardcore pourvu de piquants. Prenez un fouet ou un paddle joli ou inoffensif, et dans un premier temps, caressez lentement la peau de votre partenaire. Vous pouvez, si vous le souhaitez, lui donner de légers coups et augmenter leur intensité si cela vous plaît à tous les deux.
  7. Maîtresse ou esclave ? Dominante ou dominée ? Répartissez clairement les rôles avant votre première expérience de BDSM et laissez libre cours à vos fantasmes lors de ces spectacles (s)explosifs…
  8. L’amour rend aveugle – au sens propre du terme ! Demandez à votre partenaire de vous emmener dans les abîmes les plus sombres du plaisir à l’aide de ce bandeau noir !
  9. Nettoyage par la petite porte de derrière: celui qui craque pour les jeux anaux peut effectuer cette douche anale raffinée avant de prendre un peu de plaisir.
  10. Les 10 commandements: établissez avec votre dominateur quelques règles lubriques que vous devez suivre quotidiennement – vous serez immédiatement punie si vous désobéissez !
  11. Tous types de pincements des mamelons promettent des douleurs douces-amères – que ce soit avec ou sans chaîne. Les débutantes peuvent oser la torture ludique avec un petit modèle
  12. Tenez votre amant en laisse ! Avec ce véritable collier de chien noir, vous tenez votre esclave complètement sous votre contrôle – l’imagination ne connaît aucune limite.
  13. Pretty in Pink : ce fouet en similicuir rugueux se prête très bien aux douces punitions et en met aussi plein la vue !
  14. SMS SM : une esclave du plaisir doit obéir à tout moment et partout – comme à de petites instructions reçues sur son smartphone (« Enlève ta culotte et envoie-moi une photo de la vue humide ! »).
  15. Sortez avec votre partenaire et glissez dans vos rôles quand vous êtes à l’extérieur – il n’y a rien de plus excitant que de punir l’autre en silence et en douce au milieu de la foule…
  16. Littérature érotique : celui qui aimerait trouver l’inspiration doit jeter un coup d’œil à une petite bibliothèque BDSM.
  17. Crier ou se taire ? Il est clair que le dominant détermine dans quelle mesure l’autre peut vivre son plaisir à fond…
  18. De légères tapes accentuent la… ténacité ! Un paddle manuel s’avère être l’« outil » parfait.
  19. Un « safe word» (mot de code) est toujours un ordre ! Ce mot vous indique quand l’autre dépasse ses propres limites. Le « safe word » doit être un mot que vous avez défini ensemble au préalable. Dans ce cas, votre créativité ne connaît pas de limites – tout ce qui n’apparaît pas dans vos ébats amoureux – de la tomate au téléphone – est permis.
  20. Éveillez la dominatrice BDSM qui est en vous – avec cette robe fourreau à bretelles en similicuir noir ! La robe sexy marque des points avec des applications coquines de rivets et un laçage tentant dans le dos. Puissant !
  21. Rendez-vous exceptionnellement au travail sans soutien-gorge, embrassez une amie sur la bouche… et confessez le soir à votre dominateur à quel point vous avez été une mauvaise fille…
  22. Vous en voulez davantage ? Pour tous ceux qui trouvent ennuyeux le fait d’être ligotés, nous avons une surprise toute particulière dans notre boutique : le « Hog tie » – un kit de bondage extravagant, dont personne ne peut se libérer rapidement…
  23. Autorisation d’entrer: à la vue de menottes en suspension pour porte, le terme « doorman » (portier) prend un tout autre sens…
  24. Jeu de « tu brûles, tu refroidis, tu gèles» : « torturez » votre esclave du plaisir en le faisant frissonner pendant que vous faites fondre quelques glaçons sur son corps ligoté – ça picote !
  25. Si votre partenaire n’arrive pas encore à filer droit, saisissez la prochaine fois le fouet de dressage !
  26. Plus haut, plus loin, plus bas – c’est possible avec une barre d’écartement !
  27. Dirty Talk : dites à votre dominant par quel nom vous souhaiteriez qu’il vous appelle dorénavant – sale petite garce ou encore des noms plus osés ?
  28. Devenez un animal prédateur: avec le kit Kinky Kitty , transformez-vous en un clin d’œil en chat sauvage sexy qui doit être apprivoisé avec un collier, une laisse et un bâillon. Miaou !
  29. … action ! Tournez votre propre film et passez encore une fois en revue votre dernière expérience BDSM – seule ou en tête à tête.
  30. Pour un coup spécial : ce plug anal électrostimulant est non seulement chic mais il restitue des impulsions électrostimulantes – pour picoter de plaisir…
  31. Atténuer (ou pas) la douleur: les esclaves insubordonnées peuvent être punies en leur posant une pince pour clitoris – plaisir bilatéral garanti !
  32. Inscrivez-vous sur un portail BDSM destiné aux couples et apprenez à connaître les personnes partageant les mêmes idées que vous – que ce soit en réalité ou bien virtuellement, tout est laissé à votre appréciation personnelle.
  33. Vous ne disposez d’aucune salle de jeux SM ? Cela ne fait rien. Créez l’ambiance appropriée accompagnée d’une lumière feutrée et placez à portée de vue vos toys de manière décorative.
  34. Essayez d’écouter de la musique classique avec des écouteurs pendant l’amour ! Si vous vous bandez les yeux, vos sens se concentrent pleinement sur le contact de vos lèvres.
  35. Vous vous intéressez au bondage ? Allez plus loin et participez à un atelier bondage, comme celui dispensé par le maître du bondage Matthias T. J. Grimme, également connu sous le nom « l’homme dragon ».
  36. Faites-vous ligoter de manière authentique à l’aide d’une cravate – la sensation de fourmillements qui se répand en vous quand votre partenaire porte cet accessoire au quotidien est immédiate !
  37. Échangez également les rôles pour savoir ce que vous préférez – la partie active ou passive. Peut-être êtes-vous un de ces fouetteurs qui arrive à trouver les deux côtés intéressants ?
  38. De la cire de bougie coulant lentement sur le corps peut être une sensation très excitante ! Mais n’utilisez que des bougies prévues à cet effet !
  39. Retardez l’orgasme du partenaire maintes et maintes fois ! Arrêtez-vous lorsqu’il se trouve au sommet de l’excitation, faites une pause et reprenez où vous en étiez. Ce faisant, il peut de nouveau demander à se racheter – restez ferme (et qu’il en soit aussi de même pour lui). Vous décidez quand il doit venir !
  40. Donnez-lui d’autres ordres ! Dites-lui ce qu’il doit exactement faire avec vous et punissez-le de vous avoir désobéi, au cas où il ne répond pas à vos désirs.
  41. Et tentez encore une fois le contraire : interdisez-lui de vous toucher ! Cela lui garantit assurément de doux tourments.
  42. Enfilez une deuxième peau en latex et découvrez à quel point vous aimez porter une telle tenue. Que diriez-vous, par exemple, de cette tenue torride.
  43. En public, votre partenaire a donc du pouvoir sur vous : mettez une culotte vibrante qu’il peut commander au moyen d’une télécommande ou, de manière tout à fait inédite, à l’aide d’une application de smartphone. Pendant que vous dînez au restaurant, vous savez exactement d’où provient cette sensation au niveau de votre entrejambe. Ne gémissez et ne soupirez pas – car ensuite il vous punira une fois rentrés à la maison.
  44. Changement de rôles : portez un strap-on (gode-ceinture) et montrez-lui votre côté masculin ! Mais il convient de vous assurer qu’il aimerait vraiment faire cette expérience !
  45. Vous trouvez la position du missionnaire nulle ? Avec ce harnais de bondage, vous rendez cette initiative un peu plus forte !
  46. Le lit ne doit pas toujours être le lieu de vos ébats. Ligotez-le à une chaise et offrez-lui un lap dance sexy !
  47. Offre-vous une balançoire ; c’est sûr, vous ne vous ennuierez pas !
  48. Prenez le temps ! Découvrez ensemble, lentement et attentivement, ce qui vous plaît et ce qui ne vous plaît pas.
  49. Ne quittez surtout pas des yeux le plus important : votre partenaire et les sentiments que vous avez l’un pour l’autre ! Un « je t’aime » a tout à fait sa place dans les jeux BDSM les plus hards !
  50. Et le plus important en BDSM : veillez à votre sécurité ! Il est non seulement question de prévention mais également de toutes les manipulations qui pourraient vous nuire. Qu’il s’agisse de donner des coups forts ou de ligoter de manière trop serrée. Étudiez à l’avance les éventuels dangers !

Avez-vous déjà pratiqué le BDSM ?

Adam-et-Eve-BDSM

Comments

  1. bastien
    bastien:

    Dans le dôme me de la sexualité il y a vraiment pas de tabou tout et bon à prendre

Votre commentaire

Back to top